Malgré la popularité grandissante des disques SSD, les disques durs à plateau présentent toujours un net avantage sur capacité de stockage.

 

Afin de continuer l’évolution de ces derniers, Western Digital se tourne vers l’utilisation de l’hélium afin de permettre un design à 7 plateaux. Étant 7 fois moins dense que l’air, l’hélium permettrait de diminuer l’énergie nécessaire au moteur afin de faire tourner les plateaux. De plus elle permet d’installer les plateaux plus près les uns des autres.

 

Nous pourrions voir apparaître des disques durs de capacité de 5 à 7 téraoctets dès 2014.